Note de marché

Note de marché - Juillet 2017

La date officielle de l’ouverture de la récolte de vanille verte était fixée au 21 Juin à Madagascar. Nous disposons, aujourd’hui, des premiers éléments nous permettant de faire un point sur la situation du marché.

Qualité

Dans la région d’Ambanje, nous avons pu constater que la récolte s’est effectuée dès le mois de Mai car cette région bénéficie d’une maturité précoce. Dans la SAVA (Sambava, Antalaha, Vohemar et Andapa), une partie des vanilles vertes a été cueillie immature par crainte des vols sur pieds qui persistent et s’amplifient cette année malgré les contrôles de police mis en place. Cependant, après contrôle des lots de vanille verte chez nos partenaires, la majeure partie des volumes est mâture avec des gousses vertes/jaunes presque fendues qui sont des signes de maturité. Ceci laisse présager une qualité supérieure à nos estimations. 

Volumes

En terme de quantité, avant le passage du cyclone Enawo en Mars 2017, la récolte Malgache était estimée supérieure à plus de 30% par rapport à 2016. Suite au passage du cyclone, une baisse de 15% sur les estimations a été observée. Les volumes sont donc supérieurs à la saison précédente et nous pouvons d’ores et déjà confirmer les quantités engagées auprès de nos clients.


Prix


Jusqu’en mai, les prix de la vanille préparée à l’export atteignaient 600 US $ pour les derniers envois. Aujourd’hui, le prix de la vanille verte a commencé à 150 000 ariary dans la région de SAVA. Dans la région d’Ambanje, ils ont atteint jusqu’à 230 000 ariary, mais la récolte moyenne a été vendue à environ 150 -160 000 ariary. Reste à déterminer le rendement pour la vanille préparée (6 à 8 kg de vanille verte selon la maturité des gousses pour 1 kg de vanille préparée). Autre paramètre important : la floraison. Elle a lieu en Octobre – Novembre à Madagascar et elle nous permettra de déterminer si les prix vont se raffermir. A noter qu’il est généralement observé, après le passage d’un cyclone, un repos des plantes, ce qui pourrait laisser présager une récolte plus faible en 2018 sans aucune affirmation définitive aujourd’hui.


En conclusion, Madagascar reste l’acteur majeur avec environ 80 à 85% de la récolte mondiale. Eurovanille continue son travail de diversification de ses sources d’approvisionnement (Inde, Indonésie, Papouasie Nouvelle Guinée), mais pour le moment aucune origine ne se substitue à la vanille Malgache. Seule la diminution de la consommation de vanille peut avoir un impact à long terme sur les prix, plus qu’une augmentation de l’offre de pays alternatifs.

SVI logo large member of rgb

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.